Message de l'Ambassadeur

2024/1/17
Chers Visiteurs/Internautes,
 
 
 Je suis IKKATAI Katsuya, Ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire, et cela fait presque deux ans que je suis arrivé à Abidjan en janvier 2022. J'ai effectué sept voyages au Togo et quatre voyages au Niger, où je suis aussi Ambassadeur, en faisant les efforts visant à approfondir les relations avec chaque pays.
 
 En Côte d'Ivoire, où je réside, l'Ambassade du Japon a organisé au cours des six derniers mois des événements symbolisant les échanges entre les deux pays. Dans le domaine du sport, la Coupe Judo de l'Ambassadeur du Japon et celle de Karaté se sont tenues respectivement en novembre 2023, et lors de ces deux événements, j'ai été impressionné par l'enthousiasme des garçons, des filles et des jeunes qui ont démontré leurs résultats des entrainements quotidiens tout en incarnant l'esprit des arts martiaux japonais.
 
 À l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan, la plus grande université nationale de Côte d'Ivoire, le Centre pour la Promotion de la Langue et des Etudes japonaises qui a ouvert ses portes l'année dernière grâce à l'assistance culturelle du gouvernement japonais, a organisé ses premiers cours de japonais de septembre à décembre de l'année dernière au dit Centre de nommé "Japan Corner" et dix étudiants ont reçu des certificats. Le Japan Corner a pour ambition de devenir une base pour la promotion de l'enseignement de la langue japonaise et des études japonaises dans les pays francophones de la sous-région, et nous avons l'intention de l'utiliser pour développer des projets visant à approfondir les échanges et la compréhension mutuelle entre le Japon et les populations d'Afrique de l'Ouest en général.
 
 Je voudrais présenter deux points qui m'ont particulièrement impressionné au cours des six derniers mois.
Premièrement, j'ai eu l'occasion de saluer Son Excellence Monsieur Robert Beugré MAMBÉ , nouveau Premier ministre en novembre de l'année dernière. Avant de prendre ses fonctions, il était le Gouverneur du district autonome d'Abidjan et il s'était rendu deux fois au Japon par le passé en raison des relations d'amitié et de coopération entre Abidjan et Yokohama, au Japon. Au cours de la réunion, le Premier ministre a fait l'éloge de la coopération exemplaire du Japon avec la Côte d’Ivoire, en particulier sa contribution au développement des ressources humaines et a exprimé son respect pour le système économique et social avancé du Japon ainsi que pour l'esprit et l'esthétique de la culture japonaise qui en sont à l'origine. Je ressens moi-même fortement ce type d'appréciation et de sentiment à l'égard du pays du Japon et du peuple japonais, tels qu'ils sont exprimés par les personnalités et les citoyens qui connaissent le Japon.
Deuxièmement, en août dernier, à l'occasion de mon retour temporaire au Japon, j'ai visité la préfecture de Gifu, qui entretient des relations étroites avec la Côte d'Ivoire, et j'ai pu constater que les échanges entre les villes de Gifu et de Seki dans la préfecture de Gifu, qui se sont inscrites comme villes hôtes des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, se développent davantage au niveau des citoyens. J'espère pouvoir contribuer à ce type d'échanges internationaux au niveau des collectivités locales japonaises.
 
 Afin d'approfondir les liens entre les pays africains et le Japon au niveau des populations, je continuerai à promouvoir les échanges dans les domaines de la politique, de l’économie, de la coopération économique, et de la culture, des recherches et du sport, tout en remplissant la mission qui m'a été confiée en tant qu'Ambassadeur du Japon. Ce faisant, nous travaillerons ensemble comme une équipe unie du Japon, en tenant compte de vos opinions et de vos conseils. J’espère pouvoir compter sur précieux et continu soutien.